Connaître, préserver et valoriser les plantes

Ministère des affaires étrangères et européennes

Master BVT

Le parcours de master « Biodiversité Végétale Tropicale » de Montpellier s’inscrit dans la spécialité « Biodiversité Evolution » du  master Ecologie-Biodiversité de l’Université Montpellier 2.

 http://www.masters-biologie-ecologie.com/BVT/

I. Contexte et objectifs

La biodiversité est un élément central de la richesse du vivant, représentant à la fois l'héritage d'une longue succession d'événements évolutifs, la capacité d'occuper des contextes écologiques très variés, et une source de subsistance et d'activités majeure pour l'humanité. Les bouleversements actuels que connaissent les végétations du globe, en particulier dans les régions tropicales, affecteront sur le long terme le lien entre l'Homme et ce patrimoine. Former des experts de la biodiversité végétale tropicale est ainsi devenu une priorité du développement et de la coopération entre universités françaises (Montpellier, Paris VI, MNHN) et des pays du sud, dans le cadre du projet Sud Expert Plantes.

Dans ce contexte, la formation BVT de l’Université Montpellier 2 est un master international encourageant les échanges entre étudiants et enseignants des universités partenaires de France et du Sud. Les étudiants ont la possibilité d'étudier à Paris la systématique et la taxonomie des végétaux tropicaux, tandis que les étudiants choisissant le cursus à Montpellier aborderont les questions de l'écologie et de l'ethnobiologie de ces végétaux.

Au terme de la formation, les étudiants de Montpellier s'engageront dans un projet de recherche et/ou d'expertise autour de la coopération pour le développement et l'amélioration des connaissances et techniques. Les principaux organismes institutionnels partenaires français sont l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et le Centre International de Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD).

II. Public

Cette formation s’adresse à des étudiants de niveau Licence ou équivalent en Biologie (Biologie des Organismes, Biologie Fonctionnelle…) ou Sciences de la Vie et de la Terre, ayant des bases solides en biologie et écologie végétales. Un autre pré-requis est une maîtrise suffisante de la langue française.
Compte tenu du nombre limité de places, l’admission se fait sur examen de dossier et entretien (éventuellement par visio-conférence ou téléphonique) par le comité pédagogique du parcours.

La sélection portera une attention particulière à la motivation et au projet professionnel des candidats.

III. Renseignements et Inscription pour la rentrée 2013-2014 :

IV. Organisation

Organigramme du M1
Organigramme du M1

V. Quelques enseignements phares

Les unités d'enseignements suivantes ont été créées ou réaménagées pour traiter de problématiques modernes et stimulantes de la biologie des végétaux tropicaux.

Retrouver l’ensemble de ces enseignements

Biodiversité Végétale Tropicale

Introduction à la biologie des plantes tropicales :

  • Ecophysiologie et écologie fonctionnelle
  • Les formes de vie des plantes tropicales
  • Interactions biotiques : diversité des interactions
  • Coévolution et spécialisation aux facteurs abiotiques

Diversité taxonomique et phylogénie :

  • Systématique et phylogénie
  • Grandes familles tropicales

Valorisation du vivant

Introduction  aux disciplines et problématiques en lien avec la valorisation des ressources naturelles (en particulier en milieu tropical).

  • Découvrir les différentes ressources, leurs usages passés et actuels, et les possibilités de leur valorisation.
  • Sensibiliser aux problèmes posés par la valorisation.
  • Initier aux méthodologies et techniques de recherche en Biotechnologie en Ethnosciences
  • Donner les compétences nécessaires à l’orientation des étudiants dans le choix de leur parcours universitaire et professionnel.

Ethnobotanique et interactions bioculturelles

  • Cours introductif : sociétés, hommes, plantes et écosystèmes. Les interactions entre histoire et transformation des sociétés humaines, amélioration des plantes, et transformation de leurs usages ; et la transformation des écosystèmes.
  • Classification et ethnotaxonomie
  • Hommes, sociétés et plantes : traitement des plantes et traitement d’autrui
  • Homme, Alimentation et  Santé (point de vue de chercheur et de praticiens)
  • L’Homme et l’évolution des plantes
  • Etudes de cas en ethnobotanique tropicale
  • Voyages des plantes et des hommes
  • Ethnobotanique appliquée
  • Les relations entre biologie, culture et adaptation humaine
  • L’Homme comme composante des écosystèmes

Diversité et Biogéographie des Ecosystèmes

Pourquoi les écosystèmes tropicaux hébergent-ils plus de biodiversité, à plusieurs échelles, que les écosystèmes des régions tempérées ?

  • Considérant le système climatique de la Terre (circulation de l’atmosphère et des océans), présentation des gradients géographiques selon deux facteurs écologiques clés : température et disponibilité de l’eau.
  • Discussion d’autres sources de gradients biogéographiques, dans une perspective écologique et évolutive. Traitement des fluctuations climatiques associées aux variations dans les paramètres orbitaux de la Terre.
  • Analyse des réponses des organismes et des écosystèmes, selon les principales hypothèses explicatives des gradients de diversité, selon l’importance donnée à l’histoire, à l’écologie et à l’évolution.

Adaptations végétales tropicales

Ce module a comme objectif d'explorer la diversité des formes de vie et des adaptations morphologiques et fonctionnelles des plantes vivant dans les régions tropicales. Chacun des grands types biologiques sera analysé (arbre, herbes, lianes, épiphytes, hémi-épiphytes, etc.) afin d'en comprendre l'architecture et les modes de développement, et d'étudier les particularités de leur fonctionnement.  Une réflexion comparative tentera de définir la nature des adaptations qui ont permis à ces plantes d'occuper l'ensemble des niches disponibles. Un accent particulier est mis sur l'étude des propriétés bio-mécaniques in situ qui caractérisent certaines d'entre elles.

Caractérisation du fonctionnement des arbres tropicaux

Le module vise à donner les bases essentielles pour étudier les caractéristiques temporelles du développement des arbres à partir de notions de morphologie, anatomie et architecture.

  • Etablissement de protocoles d'échantillonnage
  • Outil de diagnostics physiologiques. L'apprentissage de cet outil est nécessaire pour l'étude des fonctionnements méristématiques, de l'écophysiologie et des modèles forestiers.
  • Bases statistiques et probabilistes pour l'étude de ces phénomènes et mise en relation avec les variables environnementales.
  • Applications à tout type biologique et tout type de milieu.

Ecole thématique Plantes Tropicales

Les étudiants de deuxième année organisent un atelier autour d'une problématique scientifique impliquant des enjeux sociétaux. Ils invitent des personnalités à présenter leurs points de vue et à débattre autour de questions préalablement identifiés. Le thème de 2011 était "Les invasions végétales : quels enjeux pour la biodiversité végétale tropicale ?". Infos sur l'édition 2011: http://amapenseignement.cirad.fr/index.php?page=ecole-thematique

 


VI.
Contacts

UM2

  • Doyle McKey : d_mckey@hotmail.com

Master BVT / BEVT

PROMOTIONS ANTERIEURES

2010-2011 : Liste des étudiants du Sud

2011-2012 : Liste des étudiants du Sud

 

 

Ce site Internet utilise Hydrogen, CMS de la société Wideal : création de sites et applications Web (Orléans)

Administration